les yeux fermés parlent de l'intérieur (Gilles Baudry)

Parfois les idées rêvent de s'écrire en mots pluri-dimensionnels portés sur la trainée de fragments stellaires...
Parfois les mains s'affairent sur des couleurs, textures, formes complexement différentes..
Reste à nous à fermer les yeux pour regarder les couleurs de notre intérieur et les lumières qui le baignent.

Commentaires

Articles les plus consultés